Savez-vous que vous avez jusqu’au 8 mars 2015 pour être équipé obligatoirement d’un détecteur de fumée dans votre logement ? L’Atelier Moderne vous dit tout sur cette obligation : à qui elle s’applique, comment choisir et installer un détecteur de fumée et à quel prix l’acheter.

Qui est concerné par l’obligation d’un détecteur de fumée ?

Que vous vivez dans un appartement ou une maison, dans une résidence principale ou secondaire, qu’il soit vide ou occupé, … tous les logements sont concernés par l’obligation d’installer un détecteur de fumée. Si vous êtes propriétaire vous devez installer le détecteur et l’occupant doit l’entretenir et s’assurer de son bon fonctionnement. Plus d’infos sur le site du gouvernement : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F19950.xhtml ou sur le site du Ministère du logement : http://www.territoires.gouv.fr/detecteurdefumee.

A quoi sert un détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée détecte la fumée et vous alerte en émettant un fort signal sonore pour vous réveiller pendant votre sommeil en cas de départ d’incendie. En effet, les incendies mortels arrivent principalement pendant la nuit. Chaque année, on compte environ 800 morts et 3000 blessés à cause des incendies.

Quel est le prix d’un détecteur de fumée ?

Le prix d’un détecteur de fumée dépend de la marque, de la durée d’autonomie, des options, etc., cela varie entre 15 et 30 euros. A noter que la qualité ne rime pas forcément avec un prix élevé.
[topprd id= »1″ query= »détecteur+de+fumée »]

Comment choisir un détecteur de fumée ?

Il est important de choisir un détecteur de fumée conforme à la réglementation, homologué et certifié NF de préférence ou CE avec la norme NF EN 14604 indiqué sur l’emballage. Il faut savoir que les détecteurs utilisant l’ionisation sont interdits car ils sont radioactifs.

Pour les personnes sourdes, choisissez un détecteur adapté qui émet un signal lumineux ou vibrant.

De plus, il faut distinguer les détecteurs de fumée et les détecteurs de monoxyde de carbone qui se ressemblent et sont souvent dans le même rayon.

Concernant les détecteurs 2-en-1 ou double fonction : fumée + monoxyde de carbone, il est préférable d’acheter deux détecteurs monofonction plutôt qu’un tout-en-1. En effet, ils n’ont pas la même utilité et ne seront pas placés au même endroit.

Comment installer et où placer votre détecteur dans votre logement ?

Il faut au minimum un détecteur de fumée par logement, si vous avez un grand logement, un logement en duplex, à étage, … il en faut un par étage.

Il faut le fixer de préférence au plafond dans un couloir traversant les chambres. Il faut éviter la cuisine et la salle de bain qui sont des sources de vapeur et risque de déclencher régulièrement l’alarme. Si vous souhaitez le fixer au mur, faites-le en hauteur, mais toujours loin de la cuisine ou la salle de bain.

Pour fixer votre détecteur de fumée, il faut faire deux trous avec deux vis. Ensuite, il faut l’entretenir régulièrement et s’assurer qu’il fonctionne bien.

Les sanctions en cas d’absence de détecteur de fumée

A partir de 8 mars 2015, la présence d’un détecteur de fumée est obligatoire mais aucune sanction n’est prévue pour l’instant en cas d’absence pour les propriétaires occupants.

Toutefois, pour les propriétaires bailleurs en cas d’incendie, si le logement est dépourvu de détecteur de fumée, leur responsabilité peuvent être engagées en cas de dommages matériels et corporels.

L’assurance et la présence de détecteur de fumée

Il est important de faire une déclaration d’installation de votre détecteur à votre assureur. En effet, la loi prévoit que vous pouvez négocier une minoration de la prime d’assurance si vous avez fait une installation conforme à la réglementation. A noter qu’en cas d’absence d’installation de détecteur, l’assureur ne peut s’exonérer de vous indemniser en cas d’incendie.

Pour dormir l’esprit tranquille, équipez-vous d’un détecteur de fumée sans tarder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *